Logiciel de test de Data Warehouse sur la plateforme NetBeans

Maciej Mirski travaille depuis les trois dernières années en tant que testeur pour un centre offshore basé en Pologne. La principale activité de son travail est de tester des Data Warehouse.

En s'axant sur son expérience, Maciej a décidé de créer un outil de test de Data Warehouse quand il travaillait sur sa thèse à l'institut des technologies de l'information Warsaw.

Article lu   fois.

L'auteur

Site personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. L'interview

Bonjour Maciej, peux-tu nous dire quelques mots à propos de l'application sur laquelle tu travailles pour ta thèse.

Bien, J'en suis venu à réaliser qu'il y a un grand fossé entre les outils pour le developpement et les outils pour tester dans le milieu des Data Warehouse. Bien que les developpeurs utilisent des outils pratiques comme DataStage ou Informatica, les testeurs utilisent un peu plus de choses que des requetes SQL. Disposer d'outils qui peuvent aider le modele et des scénarios de test Retrigger en cas de besoin serait un grand avantage pour les testeurs de Data Warehouse.

L'idée de l'application sur laquelle je travaille actuellement est venue après avoir joué avec CubicTest, une application pour la conception graphique de tests d'interface. Les scénarios créés à l'aide de cet outil peuvent être exécuté en utilisant Watir ou Sélénium. J'ai commencé à penser pourquoi ne pas disposer d'un outil comme ça pour les essais pour les Data Warehouse.

Alors, tout d'abord, je voulais une représentation graphique du scénario d'essai, ce qui serait facile à lire et à ajuster. J'ai creusé dans nos tests de cas, ainsi que sur des articles sur les tests de Data Warehouse disponibles sur Internet. Cela m'a aidé à comprendre quels sont les types possibles d'objets / comparaisons de données nécessaires, ainsi que ce que d'autres types d'actions seraient à portée de main pour un testeur.

De cette idée, comment avez-vous développé l'application?

J'ai commencé le développement de la couche bas niveau des étapes de test, sans aucune représentation graphique. Au départ je voulais utiliser Eclipse et son GMF à cet effet, mais après un mois, j'étais encore au même point, à essayer de comprendre comment le tout fonctionnait.

Depuis le temps était compté, j'ai commencé à regarder d'autres bibliothèques que je pourrais utiliser. Après un certain temps, j'ai découvert qu'il y a une autre bibliothèque graphique très pratique, la bibliothèque visuelle qui fait partie de la plate-forme NetBeans. Et aussi parce que ma thèse a été, dès le début, destiné à être un module pour un IDE, je suis passé sur la plate-forme NetBeans.

Après une semaine, j'ai eu une bonne compréhension de la façon de développer quelque chose qui fonctionne via la bibliothèque Visuel. Alors mon développement réel / courbe d'apprentissage a commencé ! Je peux dire qu'il y avait beaucoup de possibilités de jouer avec la plate-forme NetBeans, souvent en ajoutant quelques fonctionnalités seulement parce c'était cool ou je l'ai trouvé par hasard dans la recherche d'autre chose sur les blogs sur la plate-forme NetBeans.

Peut-on voir une capture d'écran où en sont les choses en ce moment?

Bien sûr.

data-warehouse-test-tool

Ainsi, le principal avantage de la plate-forme NetBeans a été la Bibliothèque visuelle, vous permettant de fournir les widgets vu ci-dessus?

Oui, la partie principale de mes "besoins" où la plate-forme NetBeans répondait est la bibliothèque Visual. Cependant, il y avait aussi beaucoup d'autres situations où j'ai trouvé quelque chose dans la plate-forme NetBeans que je n'avais pas prévu et que j'ai pu adapter rapidement à ma demande. Par exemple, ce fut le cas avec la base de données API Explorer, que j'utilises actuellement dans mon application.

Pour résumer, voici les API de NetBeans les plus utiles, du point de vue de mes besoins :

o Bibliothèque Visuelle : Elle est très maniable, à de bons tutoriaux, vous pouvez obtenir jusqu'à la vitesse dans un temps relativement court. Lorsque vous avez besoin de plus hors de lui, il faut creuser plus profond et vous l'avez. Donc, c'est à la fois facile à rattraper son retard et vous offre des possibilités vraiment bien quand vous voulez régler.

o Système de fenêtre : C'est assez similaire à la bibliothèque de Visual. Il est très facile à utiliser (Merci à la manière dont la plate-forme NetBeans gère l'ajout de composants type TopComponents, etc), et il y a beaucoup d'informations sur Internet lorsque vous avez besoin de changer quelque chose de la manière dont elle fonctionne "hors de la boîte".

o Database Explorer : Peut-être que ce n'est pas le plus développé dans la plate-forme NetBeans mais j'ai vraiment aimé la façon dont je pouvais facilement l'intégrer à mon module.

Plus généralement, comment voyez-vous le gain général des applications Swing avec la plate-forme NetBeans?

La plate-forme NetBeans vous donne la possibilité de créer des applications entièrement fonctionnelles. Je pense que dans le monde logiciel d'aujourd'hui, il est nécessaire de s'adapter rapidement et surtout, de réduire les temps de développement en utilisant des bibliothèques déjà disponibles.

Les élèves essaient souvent de créer tout de toutes pièces par eux-mêmes. Je préfère utiliser ce qui est déjà donné, telles que les API de NetBeans (par exemple, la Bibliothèque visuelle) et les combiner avec mon propre code. Cela me donne plus de temps pour vraiment se concentrer sur la mise en oeuvre de mes idées plutôt que sur le code.

Merci à la plate-forme NetBeans, il est également plus facile pour moi de modéliser la façon dont l'utilisateur utilisera mon application. Je pense que sans ceci, je ne serais pas aller au-delà que de simplement créer un projet d'étudiant.

Quelle est la situation actuelle de l'outil que vous avez créé et quels sont vos plans pour continuer à le développer ?

Eh bien, je dois dire que ce n'est qu'une thèse de baccalauréat à ce stade, il n'est donc pas un outil très sophistiqué (et j'ai dû apprendre beaucoup de choses sur la plate-forme NetBeans à la volée), mais j'ai l'intention de continuer à le développer.

II. Remerciement

Je tiens à remercier Geertjan Wielenga pour l'autorisation de la traduction de son article. Vous pouvez voir l'article original ici.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  


Copyright © 2010 Mike Francois. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site ni de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.